Gamme de produits

Système POC cobas h 232

Les biomarqueurs essentiels pour le diagnostic cardiaque - sans perte de temps

Le système POC cobas h 232 permet désormais de doser, rapidement et en toute fiabilité, des marqueurs cardiaques tels que la troponine T, la CK-MB, la myoglobine, les D-dimères et le NT-proBNP, aidant ainsi à prendre rapidement la décision qui s'impose en termes de diagnostic et de traitement de maladies cardiovasculaires.

Des mesures sûres et fiables

  • Résultats précis, fortement corrélés par les résultats des procédures de laboratoire et validés par les études cliniques.
  • Assurance qualité grâce à l’identification des patients et à la traçabilité de l’opérateur CQ.
  • Convivial et pratique
  • Une mesure en trois étapes simples
  • Le guidage de l’utilisateur par des icônes permet un maniement intuitif de l’appareil

Workflow efficace

  • Grâce à des temps de mesure de huit ou douze minutes, les décisions thérapeutiques peuvent être prises immédiatement pour les patients présentant des maladies cardiovasculaires
  • Transmission des valeurs mesurées sur une imprimante ou vers le système d’information du cabinet

Sources

1. Blick KE. Economics of point-of-care (POC) testing for cardiac markers and B-natriuretic peptide (BNP). Point of Care 2005 ; 4(1) : 11-14

Essayez l'analyseur cobas h 232

Troponin T

Tests et contrôles

Roche CARDIAC Control Troponin T
Roche CARDIAC Control Troponin T

Myoglobin

Tests et contrôles

Roche CARDIAC M
Roche CARDIAC Control Myoglobin

D-dimère

Tests et contrôles

Roche CARDIAC D-Dimer
Roche CARDIAC Control D-Dimer

NT-proBNP

Tests et contrôles

Roche CARDIAC proBNP
Roche CARDIAC proBNP+
Roche CARDIAC Control proBNP

CK-MB

Tests et contrôles

Roche CARDIAC CK-MB
Roche CARDIAC Control CK-MB

Accsessoires

Roche CARDIAC Pipetten
Batterie

Appareil de base portatif

Système POC cobas h 232

Système POC cobas h 232 avec lecteur de code-barres

Batterie rechargeable
Interfaces de données
Connexions : ports USB et Ethernet

Version standard, sans lecteur de code-barres

Possibilité de lire l’identifiant (ID) du patient et de l’opérateur grâce à un code-barres

Plage de températures

18 °C à 32 °C

Humidité relative de l’air

10 % à 85 % (sans condensation)

Altitude maximale au-dessus du niveau de la mer

4 000 m

Site

Posez l’appareil en vue de l’application des échantillons sur un support plan et stable jusqu’à ce que le volume requis soit complètement absorbé par la bandelette réactive.

Plage de mesure

Dépend des paramètres à doser

Mémoire

500 résultats de mesure avec indication de la date, de l’heure

et des commentaires

Enregistrement du jeu de données sur puce codée (100 tests + 100 contrôles qualité)

Interface

Interface infrarouge, DEL/IRED classe 1

Fonctionnement sur batterie

Batterie

Alimentation

Bloc d’alimentation : Entrée : 100 V CA à 240 V CA (± 10 %)/50 Hz à 60 Hz/400 mA

Sortie : 7,5 V CC/1,7 A

Nombre de mesures pour une batterie complètement chargée

env. 10 tests

Classe de protection

III

Arrêt automatique

1 à 60 minutes (programmable)

Dimensions

275 mm x 102 mm x 55 mm

Poids

environ 650 g (batterie et lecteur de code-barres compris)

Type d’échantillon

Sang total veineux après héparinisation

Taille de l’échantillon

150 µl

Interactions

Voir la notice d’emballage des bandelettes réactives

POC

À l’exception de l’analyse proBNP+ présentant une plage de mesure étendue, les mêmes tests sont disponibles avec des indications identiques mais des numéros de commande différents, même pour le système précédent : Cardiac Reader.

Roche CARDIAC Troponine T (analyse quantitative de la troponine T)

Ce test constitue un moyen de diagnostic en cas de suspicion de lésion des cellules myocardiques (par exemple dans le cadre d’un syndrome coronarien aigu ou d’un infarctus du myocarde aigu). Il contribue, par le dépistage de lésions myocardiques mineures, à évaluer l’ampleur de l’infarctus ainsi que la stratification du risque chez des patients présentant une angine de poitrine

Test Roche CARDIAC CK-M

Ce test constitue un moyen de diagnostic en cas de suspicion d’infarctus du myocarde aigu. Il peut également servir à évaluer l’ampleur de l’infarctus et à dépister un nouvel infarctus.
Les autres domaines d’application sont la surveillance de la reperfusion myocardique en cas de traitement thrombolytique, ainsi que le dépistage d’un nouvel infarctus.

Roche CARDIAC M (test de myoglobine)

Le test de la myoglobine CARDIAC M de Roche est adapté aux systèmes Roche Cardiac Reader et POC cobas h 232.

Roche CARDIAC proBNP-Test

Le test de la myoglobine CARDIAC M de Roche est adapté aux systèmes Roche Cardiac Reader et POC cobas h 232. Ce test constitue un moyen de diagnostic en cas d’infarctus du myocarde aigu. Il permet le contrôle de la reperfusion myocardique et peut être utilisé, en complément d’autres analyses, pour exclure un infarctus du myocarde (test négatif à la myoglobine six à dix heures après un événement cardiaque).

Roche CARDIAC D-Dimer-Test

Dieser Test wird gemeinsam mit der Vortestwahrscheinlichkeit eingesetzt, um in der Arztpraxis oder Notaufnahme einen bestehenden Verdacht auf eine tiefe Venenthrombose oder eine Lungenembolie schnell und zuverlässig auszuschließen.

Test Roche CARDIAC proBNP

Ce test constitue un moyen de diagnostic en cas de suspicion d’insuffisance cardiaque, pendant la surveillance des patients présentant un dysfonctionnement ventriculaire gauche compensé et pour la stratification du risque chez des patients présentant un syndrome coronarien aigu.

Test Roche CARDIAC D-Dimer

Ce test est utilisé conjointement à la prévalence pour clarifier rapidement et de manière fiable, au cabinet ou lors de l’admission aux urgences, une suspicion de thrombose veineuse profonde ou d’embolie pulmonaire.

Test Roche TROP T Sensitive

Le test TROP T Sensitive est une analyse quantitative à lecture optique destinée à dépister la troponine T. Il convient à un diagnostic rapide de l’infarctus du myocarde. Grâce à la détection d’un marqueur biochimique spécifique de la nécrose myocardique, il permet de poser un diagnostic fiable chez les patients présentant un syndrome coronarien aigu. Un test TROP T Sensitive positif sans modifications caractéristiques de l’ECG indique clairement la présence d’un NSTEMI (infarctus du myocarde sans élévation du segment ST et sans onde Q), qui peut alors être pris en charge immédiatement et de manière efficace.